Close

avril 18, 2018

Les Terpènes : Les molécules aromatiques du Cannabis

Odeur de mangue, de citron, de pin ou même de fromage, les terpènes sont les molécules aromatiques présentes dans le cannabis mais également dans de nombreuses espèces végétales… Leur combinaison permet de conférer aux variétés leur signature aromatique si particulière, mais la recherche tend également à montrer que ces molécules auraient aussi un rôle sur l’effet des plantes.
Qu’en est-il des terpènes présents dans le chanvre qui n’est pas, à la différence du cannabis, une plante aromatique ?
Nous vous détaillons, ci-dessous, les caractéristiques et les effets qu’ils entrainent.
Que signifie le terme « Terpènes » ?
Ce sont des composés aromatiques naturels, appelés également « isoprènes », et ils sont les principaux composés des huiles essentielles de plantes et de la résine végétale.
Il faut distinguer les terpènes qui sont des hydrocarbures basiques, des terpènoides qui sont des groupes de molécules.  Les terpènes sont utiles pour protéger les plantes des maladies et des insectes notamment en raison de leur potentiel aromatique et odorant élevé. Ils attirent aussi les abeilles permettant la pollinisation des plantes.
Certaines plantes dites « aromatiques » comme la menthe ou le romarin possèdent un profil de terpène fort. C’est également le cas du Cannabis qui en possède près de 200, même si certains d’entre eux ne sont présents qu’à l’état de traces et peuvent avoir des effets négligeables. 
Ces composés ne sont pas donc pas propres au Cannabis d’où cette ressemblance de saveur existante entre le cannabis et d’autres plantes.
Chaque souche de Cannabis va détenir sa propre gamme aromatique, avec des saveurs et des caractéristiques propres à de grandes familles aromatiques de terpènes.
Les Principaux Terpènes et leurs vertus 
Les principaux terpènes identifiés dans le cannabis sont :
  • Le Myrcène : C’est le terpène principal présent dans le Cannabis, on le retrouve dans près de 60% des variétés. Il est présent sous la forme d’un liquide jaunâtre inflammable et à l’odeur un peu musquée ou bien terreuse. On le retrouve dans la famille des lauracées (pin, genévrier, cardamone, clou de girofle…) Il a des vertus anti-inflammatoires.
  • Le Limonène : C’est le terpène responsable des odeurs d’agrumes dans le cannabis. Il dégage généralement un fort parfum d’orange et s’utilise comme exhausteur de gout dans l’industrie agro-alimentaire et en parfumerie. Naturellement présent dans les agrumes, il est employé en Médecine douce pour soulager les douleurs d’estomac.
  • Le Pinène (alpha pinène ou Beta pinène) est un terpène présent dans la menthe, la lavande, la sauge, le gingembre, l’essence de térébenthine (alpha pinène) ou dans le romarin, persil ou basilic (beta pinène). Son odeur est celle du pin et ses vertus sont antiseptiques.
  • Le Linalol est un alcool monoterpénique que l’on retrouve dans de nombreux végétaux tels que la lavande, l’oranger, le tilleul ou encore la menthe. Il a l’odeur du muguet et est reconnu pour son action anti infectieuse, astringente et est donc un antiseptique naturel qui est aussi classé comme faisant partie des allergènes par l’Europe au niveau des cosmétiques (!).
  • L’Eucalyptol est un monoterpène qui se trouve dans l’huile essentielle de certains eucalyptus et aussi dans le romarin, la sauge, le basilic… Son odeur est fraiche et camphrée mais est considéré comme moyennement toxique…
Les terpènes et l’effet d’entourage  
Les terpènes associés aux cannabinoïdes renforcent leurs effets et provoquent une synergie appelée aussi effet d’entourage. Cela permet dans certaines pathologies, de traiter les malades de manière plus efficace et aussi de traiter plusieurs symptômes à la fois.
Le Dr Ethan Russo, de l’Université du Massachusetts, a publié un essai sur la synergie des phytocannabinoïdes et terpènes en 2011 et a révélé que cet effet d’entourage était nécessaire mais qu’il pouvait varier en fonction de la personne qui en ferait usage. Le limonène et linalol ont un effet qui est renforcé par les cannabinoïdes et notamment le CBD mais aussi le THC. En anglais on nomme cet effet d’entourage « full spectrum ».
Les terpènes du chanvre 
A la différence du cannabis, le chanvre n’a pas de saveur forte et n’est pas considéré comme une plante aromatique. Il contient un nombre de terpènes inférieur et aucun d’entre eux n’a d’incidence psychoactive : Les terpènes présent dans le chanvre vont avoir des propriétés anti-inflammatoires et anti bactériennes comme par exemple le myrcène, connu pour présenter des propriétés anti-oxydantes (Duke, 1999) et le caryophyllène qui a des effets cytoprotecteurs
Selon la méthode de traitement du chanvre, on retrouvera plus ou moins de terpènes : L’huile de CBD à vapoter est pour cela la meilleure option puisque tout le profil spectral de la plante est preservé,  l’huile de graine de chanvre contient moins de terpènes mais sera riche de beaucoup d’autres élements nutritionnels.
Le chanvre contient principalement des monoterpènes et des sesquiterpènes (Turner et al, 1980), qui peuvent être concentrés dans des huiles essentielles par des méthodes de distillation à la vapeur.

🐻🐝 

avril 18, 2018 CBD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
+1
Partagez