Différence entre THC et CBD

Le Cannabis est constitué de plus 500 composés actifs dont 113 composants chimiques différents qui sont appelés cannabinoïdes.

Ces composants agissent sur notre corps via notre système endocannabinoïde. Les deux plus connus à ce jour sont le THC (Tétrahydrocannabinol) et le CBD (Cannabidiol).

Le THC est décrit par le milieu scientifique comme étant le responsable de l’effet « High » du Cannabis. Or de récentes recherches ont décelé un autre composant appelé CBD et qui aurait d’autres effets que le THC. Il équilibrerait l’effet du THC, et consommé seul il n’aurait pas du tout cet effet psychoactif…

Pourquoi le THC nous rend « high » et pas le CBD ?

Le THC est responsable de cet effet d’euphorie qui altère la conscience en libérant de la dopamine alors que le CBD aurait un caractère relaxant uniquement ; il est avéré par la recherche médicale qu’il n’a pas d’effet psychoactif ni d’effet intoxicant (pas de défonce avec le CBD), alors que le THC est largement utilisé pour ses effets récréatifs

Le THC irait directement atteindre les récepteurs CB1 qui se situent au niveau de notre système nerveux, dans le cerveau, et c’est ce qui provoquerait cet état de défonce ou d’euphorie. Le CBD lui ne serait pas directement capté par les récepteurs CB1 et aurait vraisemblablement des propriétés anti déprime et anti anxiolytique en plus de limiter les effets supposés néfastes du THC tels que la perte de mémoire ou la paranoïa. Une étude réalisée sur des animaux a démontré que le CBD aurait un fort potentiel psychiatrique. Il aurait davantage un effet « clear head » donc davantage un effet de clairvoyance et en même temps  d’apaisement et de relaxation. De même, si le THC s’oriente vers les récepteurs du cerveau, le CBD irait également dans les récepteurs situés dans le corps, pouvant entrainer soulagement musculaire, mal de dos…

Le THC est réputé pour donner faim et c’est pour cela que dans de nombreux pays ou le cannabis est utilisé à des fins thérapeutiques, on s’en sert pour stimuler l’appétit des personnes ayant des difficultés à manger ou bien souffrant de nausées (Anorexie, conséquences de la chimiothérapie…)

Le CBD lui est davantage utilisé comme relaxant, ou comme anti inflammatoire mais aussi il serait aussi utilisé pour combattre les cellules cancéreuses, les crises d’épilepsie, et il faciliterait la récupération sportive tout en luttant contre les addictions de certains médicaments ou encore de certaines drogues.

Les autres cannabinoïdes comme le CBN ou le CBG sont également en train d’être étudiés par les chercheurs car il s’avèrent être tout aussi prometteurs que les deux plus connus …

🐝